L’entretien intelligent de votre gazon - Mjardiner

L’entretien intelligent de votre gazon

Entretenir sa pelouse est important, mais comment s’y prendre pour respecter l’environnement? C’est pourtant simple, et ce, même si depuis quelques années on ne peut plus appliquer d’engrais herbicides sur nos pelouses. Il existe d’autres alternatives plus environnementales. Voici quelques trucs qui vous permettront d’avoir tout de même un beau gazon vert, durable et écoresponsable.

  1. Aération : aérer le gazon en enlevant des carottes du sol. Cela permettra une amélioration du système racinaire. Plus le système racinaire sera développé en profondeur plus il sera tolérant en période de sécheresse.
  2. Terreautage : effectuer un terreautage, c’est-à-dire appliquer 1/8 pouce de compost marin (algues et oligo-éléments) sur votre gazon. Un sac de 35 litres couvrira 110 pieds carrés. [bsa_pro_ad_space id=4]
  3. Hauteur de tonte : la meilleure longueur de coupe est d’environ 3 à 4 pouces. Ce qui réduit la germination de mauvaises herbes et donne une meilleure résistance à la sécheresse.
  4. Resemer : pour réparer les dommages de votre pelouse, il existe des terreaux spécialisés qui permettent d’effectuer facilement des réparations. D’abord, nettoyer la surface endommagée et aérer si nécessaire. Puis, épandre ¼ pouce de terreau pour pelouse, semer et garder humide jusqu’à la germination.
  5. Rognure de gazon : N’hésitez pas à laisser les résidus de coupe sur le gazon, il s’agit de la meilleure fertilisation possible pour le gazon, et ce, à peu de frais.

Pour ceux qui ont des problèmes de hannetons dans leur pelouse, une nouvelle alternative s’offre à eux. Vous pouvez appliquer des nématodes (teranem) lorsque le sol a atteint une température supérieure à 15o Celsius soit vers la fin mai ou en août. Pour bien réussir cette application, le sol doit être très humide.


 

 Isabelle Caron

 

Vous aimerez aussi...