Le marc de café... bon ou mauvais? - Mjardiner

Le marc de café… bon ou mauvais?

Chaque Québécois consomme en moyenne plus de trois tasses de café par jour*. Si vous faites partie des adeptes de cette boisson chaude, savez-vous quoi faire du résidu de son infusion, une substance qu’on appelle le marc? Il semble que le marc de café ait des propriétés dans plusieurs domaines, dont l’horticulture. Voici les bienfaits qu’il pourrait avoir dans votre jardin.

Matière organique

Le marc de café est reconnu pour être riche en potassium, en phosphore, en magnésium et en azote, en plus de constituer un excellent apport en matière organique. Ce sont là des atouts importants pour favoriser la croissance et le développement des plantes. Certains suggèrent donc de l’intégrer directement au sol pour en tirer des bénéfices. On peut aussi fertiliser des plantations en bacs sur une terrasse en faisant des apports réguliers. Les plantes qui demandent un sol acide vont particulièrement l’apprécier.


Le compost

Votre dose quotidienne de café peut aussi être très utile dans le compost. Il joue un rôle d’activateur de compost en stimulant l’activité biologique dans le sol.

Certaines études ont démontré qu’un taux de marc de café supérieur à 10 % dans un compost peut provoquer une augmentation des qualités nutritionnelles, mais une légère diminution du rendement. Plus de 20 % de marc de café pourrait donc avoir des conséquences néfastes.

De l’aide pour les semis

Une fois le marc séché, vous pouvez le mélanger aux semences pour réaliser vos semis.  Il vous aidera à manipuler les semences plus fines afin de limiter les surcharges au même endroit. Ne l’utilisez pas en trop grande quantité, puisqu’il peut aussi devenir inhibiteur de germination.

Répulsif

En ce qui concerne cette propriété, les avis divergent. Il semblerait que les pucerons, les criocères du lis, les altises, les mouches de la carotte et du poireau ainsi que les limaces n’aiment guère se balader dans le marc de café, mais plusieurs études réfutent ce truc de grand-mère. Cela dit, il est indéniable que les fourmis détestent le marc de café. Recouvrez-en la fourmilière et versez un peu d’eau pour diluer. Placez une pierre ou une planche par-dessus pour éviter le lessivage par la pluie. Si les fourmis reviennent s’installer, il suffit de remettre du marc.

Bref, amusez-vous et faites vos propres tests sans oublier que, comme dans tous les domaines, la modération a bien meilleur goût.

 

*Source : Association du café du Canada

Isabelle Caron

Vous aimerez aussi...