Mes outils, je les M! - Mjardiner

Mes outils, je les M!

Avec les couleurs automnales qui se pointent, la saison du jardinage extérieur tire aussi à sa fin. Après avoir fait le bilan de nos réussites et nos déceptions au jardin en prévision de la prochaine saison, il reste quelques tâches à effectuer avant que le blanc tapis recouvre nos parterres.  Une chose qu’on oublie souvent : donner un peu d’amour à nos outils. Ces outils qui nous aident chaque jour sans dire un mot,  malgré les conditions dans lesquelles ont les fait travailler. Une dose d’amour qui fera en sorte que nos outils continuent à nous servir le plus longtemps possible. Ces quelques petits notions d’entretien, toutes simples dans certains cas, permettront de rentabiliser nos investissements.


Alors prenez quelques minutes pour cajoler vos outils, ne les abandonnez pas tout simplement  dans  un coin de la remise.

L’humidité ennemie des outils

Nos pelles, bêches, râteaux, fourches sont en acier. La présence d’humidité et l’oxygène l’air créent une réaction qui abîme nos outils : la rouille. Afin de prévenir l’accumulation de rouille, il y a quelques trucs préventifs à faire.  Dans un premier temps, il faut laisser sécher  la terre présente sur les outils. Une fois bien sèche, on brosse  la terre jusqu’à ce que l’acier soit bien nettoyé. Si de la rouille de surface est présente,  brossez un peu plus fort que pour la retirer. Si vous êtes en train de brosser à vous en défaire les épaules et que la rouille est toujours présente, changez pour un bout de papier sablé.

Comment prévenir la rouille?

Afin de prévenir la rouille durant la saison morte, il est recommandé de mettre une mince couche d’huile végétale sur la partie métallique de l’outil. L’important est de couper la présence d’oxygène pour prévenir l’oxydation. Il est aussi possible d’utiliser de l’huile de lin ou de la cire conçue pour la finition des meubles.

Aiguisez dès maintenant vos outils pour la prochaine saison!

Si nos outils ont souffert de lutte avec des roches, il est possible à l’aide d’un marteau ou d’une petite masse de redresser le métal tordu. Certains outils ont besoin d’un tranchant afin de permettre une utilisation efficace et minimiser nos efforts. À l’aide d’une lime, il est possible de refaire le tranchant de nos outils. L’important est de garder le même angle lorsque la lime est  passée contre l’outil afin de créer le tranchant.

Ne négligez pas vos manches…

Pour les manches en bois non recouverts de peinture ou de vernis,  il est possible de les poncer à l’aide d’un papier sablé afin de retirer les petites éclisses de bois. Le bois de notre manche a besoin d’être réhydraté pour éviter le fendillement et les éclisses.   En plus d’hydrater le manche, ce traitement va le rendre légèrement hydrofuge. Imbibez un linge d’huile de lin et frottez-le contre le manche. La cire pour la finition des meubles peut aussi être utilisée.

Attention lorsque vous disposez les linges imbibés d’huile de lin. Avant de les jeter dans la poubelle, il faut les laisser sécher complètement.

Les quelques minutes que vous consacrerez à vos outils en fin de saison vous permettront de les garder longtemps et de jardiner avec passion bien des années. Des outils en bon état sont un gage de plaisir et permettent d’apprécier le jardinage comme un loisir de détente et non une corvée.

Christian Brunet

Catégories:
Trucs et astuces

Vous aimerez aussi...