La fermeture du jardin - Mjardiner

La fermeture du jardin

Il faut s’y résoudre, l’hiver s’en vient… Avec cette saison arrive la fermeture du jardin. Quoi faire, quoi tailler, comment? Voici les trucs de Jean.


Fleurs annuelles :

Dans les plates-bandes, on arrache tout jusqu’à la racine. En pots, vous pouvez soit retirer la terre et la réutiliser dans vos plates-bandes ou couper le feuillage à la hauteur du pot si vous voulez réutiliser ces derniers pour vos arrangements d’hiver. Assurez-vous dans ce cas que les pots soient résistants au gel.

Vivaces :

Pour les vivaces, la théorie nous indique que nous devrions laisser le feuillage sain en place et attendre au printemps avant de le retirer, car celui-ci protège les racines du froid. Plusieurs décident quand même de retirer le feuillage à l’automne pour gagner du temps au printemps. Taillez seulement les variétés très rustiques. Évitez la taille des échinacées, hibiscus vivaces ou autres vivaces moins rustiques.

Attention pour ne pas couper le feuillage des vivaces à feuillage persistant comme les heuchères, les lavandes, les bergénies et plusieurs couvre-sols.

Les graminées sont aussi très belles et utiles pour les oiseaux, attendez alors au printemps pour les tailler. En revanche, taillez tout le feuillage des vivaces qui ont été atteintes par les maladies cet été pour éviter de contaminer les nouvelles pousses au printemps prochain.

Arbustes :

Il ne faut pas tout tailler! Seulement ceux qui fleurissent en été et à l’automne comme les hydrangées, les potentilles et les spirées à fleurs roses. Attention de ne pas tailler les spirées Van Houtte, les lilas, les azalées et rhododendrons ou les forsythias qui fleurissent au printemps, car vous supprimez la floraison qui est déjà prête pour l’an prochain à ce moment. Jean taille ses berbéris pour qu’ils demeurent petits, mais il comprend que certains risques y sont rattachés.

Gazon :

C’est le temps d’appliquer de la chaux granulaire. Une analyse du pH de votre sol vous indiquera si vous devez en ajouter. La chaux neutralise le pH du sol, ce qui favorise une croissance maximale du gazon. Plus le pH est neutre, moins il y a de variétés de mauvaises herbes qui poussent sur le gazon et les engrais sont mieux assimilés. Ne pas doubler la dose, car le gazon peut seulement en absorber une certaine quantité et le surplus serait perdu. La dernière tonte de l’année s’effectue à une hauteur plus courte, soit à 5 cm. Cela permet de réduire la quantité de feuillage susceptible aux attaques de maladies sous le couvert de neige.

Protéger : La protection hivernale vient avec l’automne, on place les protections uniquement vers la mi-novembre, mais vous pouvez planifier la mise en terre de vos piquets qui entrent beaucoup plus facilement en terre dans un sol meuble!

Mélanie Grégoire

Vous aimerez aussi...