Le repiquage... c'est quoi déjà? - Mjardiner

Le repiquage… c’est quoi déjà?

Lorsque les semis ont entre quatre à six vraies feuilles, vous pouvez commencer la transplantation, c’est ce qu’on appelle le repiquage. En d’autres mots, c’est simplement de déplacer la plante pour lui offrir plus d’espace. Le but de cette opération est d’espacer les plants afin qu'ils se développent bien.

Étapes du repiquage :

    1. Arroser vos plantules pour faciliter le travail et diminuer le stress de plantation.
    2. Humidifier le terreau que vous allez utiliser pour le repiquage.
    3. Prendre un crayon pour faire un trou au centre du terreau.
    4. Soulever gentiment vos plantules à l’aide d’un crayon ou d’une cuillère. Séparez-les délicatement en les manipulant par les feuilles et non la tige. Ne jamais pincer la tige de la plantule, car la sève et les nutriments montent par la tige. Si on la serre trop, on écrase les vaisseaux qui permettent à la plante de se nourrir. Les feuilles sont un peu plus robustes, mais il ne faut quand même pas les pincer trop fort, ça reste des bébés !
    5. Déposer les racines dans le fond du trou jusqu’aux cotylédons (premières petites feuilles).
    6. Tasser la terre avec vos doigts à la base du plant.
    7. Lorsque l’opération est terminée, faire un arrosage léger avec un arrosoir à jet de pluie.
    8. Laisser les plants repiqués à l’abri du soleil direct pendant 24 heures pour éviter les chocs de transplantation. Après ce délai, remettre vos plants près d’une source de lumière.

    Erreurs fréquentes :

    Utilisation d’un contenant trop grand !

    Vous croyez qu’un choisissant un grand contenant, vous économiserez du temps et peut-être un autre repiquage. Ce n’est pas une bonne idée. Un contenant trop grand limitera la croissance et aura pour effet de faire pousser un plant chétif au tronc bancal.


    Compacter la terre

    Les plantes vivent d’amour, d’eau fraîche et d’air ! En compactant le sol, l’air ne se rend pas aux racines et votre plant risque de se détériorer. Tasser légèrement.

    Manipuler la plantule par la tige

    Voici l’erreur que tout le monde fait ! Vos plantes sont de petits bébés ! Manipulez-les avec soin par les feuilles. La tige est très fragile et une pression trop grande risque de carrément la tuer.

    Utiliser avec un arrosoir à jet unique

    Essayez et vous verrez la différence ! Le jet unique creuse la terre alors que le jet de pluie diffuse l’eau de façon égale sur tout le terreau. Beaucoup mieux pour la plante !

     

    Astuces de jardiniers

     Le bon terreau

    Lors du repiquage, utiliser du terreau d’empotage d’intérieur, qui ne contient pas de compost. À l’intérieur, le compost favorise l’apparition des sciarides, un petit insecte noir qui ressemble à une mouche à fruits. Vous n’en voulez pas dans vos plants.

  1. Mélanie Grégoire

Vous aimerez aussi...