Le potager urbain - Mjardiner

Le potager urbain

La culture en potager urbain n’est pas réservée qu’aux citadins. Vous trouverez surement plusieurs avantages à la pratique de ce type de jardinage, peu importe votre lieu de vie. Je vous propose donc les techniques à utiliser ainsi que des variétés adaptées au potager urbain.

Un potager urbain… c’est quoi çà déjà???

Les potagers urbains se définissent simplement comme la culture de légumes ou de fruits dans des contenants adaptés à des espaces restreints.


Quels sont les avantages?

Peu importe votre âge, vous apprécierez travailler à votre hauteur. De plus, les mauvaises herbes seront quasi absentes de vos cultures puisque le terreau que vous utiliserez sera exempt de mauvaises herbes et changé annuellement. De plus, toute la surface de terreau se recouvrira de vos cultures potagères, ce qui empêchera les semences de mauvaises herbes de se déposer dans vos contenants et de germer. Plusieurs formats sont aussi disponibles, vous pourrez les choisir en fonction de votre espace. Du plus petit format de 15cm (6 po) de diamètre, jusqu’au giga de plus d’un mètre qui vous permet pratiquement de faire un vrai potager en pot.  Et si vous optez pour les ‘Smart Pot’, vous observerez un système racinaire qui se développera uniformément dans le terreau.

J’ai besoin de quoi?

Vous trouverez sur le marché des contenants spécialement conçus pour la culture des légumes. Ces contenants, appelés ‘Smart Pot’, sont fabriqués avec un tissu permettant une excellente aération du système racinaire. Toutefois, ce type de pots n’est pas une condition essentielle à la réussite de votre potager. Peu importe le contenant, choisissez-le en fonction de votre espace et assurez-vous d’un drainage au fond du pot. Le second élément essentiel est le terreau, de préférence, choisissez-le approuvé pour la culture biologique et spécialement conçu pour les cultures potagères en pot, comme le BIOMIX.

Je met ça ou?

La plupart des plants de légumes nécessiteront une exposition ensoleillée d’au moins 6-8 heures par jour. Si vous ne disposez pas de ce temps d’ensoleillement, certaines variétés se contentent d’une situation plus ombragée, comme la laitue, la roquette, le chou frisé, les épinards et les radis. Parmi les plantes aromatiques, la menthe, le persil et la ciboulette tolèrent des situations moins ensoleillées.

Suggestion de plantes adaptées

Au fil des ans, les hybrideurs ont travaillé fortement le marché des légumes pour la culture en pots. Nous avons donc actuellement sur le marché un bon choix de plants compacts adaptés au potager urbain. Voici donc quelques variétés intéressantes dont la productivité est excellente.

Du côté des fines herbes, préférez le romarin rampant, le basilic à petites feuilles et le persil.

Pour les petits fruits, les savoureuses fraises très sucrées Quatre-Saisons offrent une production continuelle de juin à octobre.

Les bettes à carde sont parfaitement adaptées pour la culture en pot. De plus, elles offrent de beaux coloris pour égayer vos arrangements.

Les carottes sucrées ‘Little Finger’,étant plus courtes, sont parfaitement adaptées pour des contenants à moindre volume de terre. Elles sont délicieuses à consommer fraîche, mais peuvent aussi être utilisées pour les conserves et marinades.

Pour ce qui est de la grande vedette, la tomate, il est très important de sélectionner des plants compacts. Du côté de la tomate italienne, la seule variété spécialement conçue pour la culture en pot est  ‘Little Napoli’ qui offre un excellent rendement pour un plant de petite taille. Et pour une tomate cerise, je vous suggère d’essayer  ‘Red Robin’, aux fruits très sucrés, à chair ferme et qui est très productive.

Vous pouvez même cultiver des petits concombres pouvant atteindre de 15 à 20 cm de longueur en choisissant la variété ‘Patio Snacker’. Vous récolterez des concombres à texture croquante avec une production continue et abondante.

Les poivrons ‘Cute Stuff’, de couleur jaune ou rouge, conviennent au potager urbain et sont sucrés et très productifs. Ils seront parfaits à consommer frais ou pour farcir.

Du côté des semis directs, la compagnie W.H. Perron offre une excellente sélection de semences spécialement conçues pour les JARDINIERS URBAINS. Les radis ‘POKER’ seront prêts en seulement 3 semaines. Il est même possible de produire des pois mange-tout en choisissant la variété naine, ‘Little Snow Pea’. Les laitues à couper offertes en mélange de 3 variétés dans une même semence enrobée comme la variété ‘City Garden’ est une belle alternative pour les espaces restreints. Vous pouvez la couper à 3 reprises et le plant repoussera à partir de la base. Les haricots nains ‘Mascotte’ sont aussi faciles à cultiver en pots.

La fertilisation… c’est nécessaire?

Oui! Dès la plantation, ajoutez un engrais naturel granulaire comme le Acti-Sol 5-3-2. Plus tard, en saison, ajoutez du 4-6-8 pour stimuler la production de fruits et légumes selon les recommandations du fabriquant. Les engrais naturels devraient être ajoutés à toutes les 3 ou 4 semaines pour la culture en pot.

Laissez dessécher très légèrement entre chacun des arrosages. La régularité et la constance sont importants dans l’arrosage de vos pots pour de bons résultats.

Le potager urbain est une belle façon de déguster des légumes variés, frais et goûteux. Une activité qui plaira certainement à tous les membres de la famille.

Isabelle Caron

Catégories:
Potager

Vous aimerez aussi...