Un maximum de légumes au potager dans un minimum d’espace - Mjardiner

Un maximum de légumes au potager dans un minimum d’espace

Potager intercalaire

Tous les ans, c’est un véritable casse-tête de réussir à semer et planter tous les végétaux habituels et ceux dont vous rêvez dans votre potager. Il vous semble toujours trop petit. Pas de panique, j’ai probablement une solution pour vous, soit de planifier un potager intercalaire. INTERCALAIRE?


Potager intercalaire… comment ça marche?

Cette technique est toute simple et surtout astucieuse. Il s’agit de maximiser l’espace en intercalant les différentes espèces de plantes potagères selon la rapidité de leur croissance.

Vous savez déjà que les radis, les épinards et la laitue ont des temps de culture rapides. Tandis que les poireaux, les choux et les tomates requièrent une plus longue période de croissance. Donc, plantez d’abord ceux dont la croissance est plus longue en respectant l’espacement nécessaire, puis semez les espèces à croissance rapide dans les espaces laissés libres entre vos premières plantations.

Voici quelques combinaisons possibles que vous pouvez appliquer sur vos planches de cultures tout en respectant le compagnonnage propice à chacun :

  • Ainsi, le basilic et le persil accompagneront fort bien les tomates, ils ajouteront même de la saveur à celles-ci. Les épinards et le mesclun s’y trouveront également à l’aise.
  • Les laitues et les radis combleront les espaces entre les concombres, l’ail, les betteraves, les choux ou les poireaux.
  • Thym, sarriette et céleri voisineront la grande famille des crucifères : choux, brocolis, choux-fleurs, choux-raves et choux de Bruxelles. De même pour les haricots nains entre les rangs de pommes de terre.

En fait, la culture intercalaire n’est rien de bien nouveau, les Amérindiens associaient maïs, haricots et courges, appelées les 3 plantes sœurs, dans leur potager.

Pensez aussi à inclure des fleurs : elles favoriseront la pollinisation et certaines, telles les œillets d’Inde repousseront les insectes indésirables. Grand raffinement : la capucine, le souci et la pensée ajouteront couleur, beauté et goût à votre assiette.

Avantage véritable : une meilleure couverture du sol évite l’assèchement, l’érosion et facilite le contrôle des mauvaises herbes.

Émilie Gabias

Catégories:
Potager

Vous aimerez aussi...