La taille, un mal nécessaire? - Mjardiner

La taille, un mal nécessaire?

La fin de saison approche et vous planifiez votre fermeture de jardin. Souvent, fermeture de jardin rime avec taille. Mais attention, ce ne sont pas toutes les plantes qu’il faut tailler. Vous risquez de perdre la floraison de la prochaine année. Pour vous aider, voici quelques trucs et astuces pour ralentir vos élans de bûcheron!


Premièrement : Les outils de taille

Il existe sur le marché plusieurs types d’outils de taille : des sécateurs manuels,  des élagueurs, des scies et des cisailles. Consultez notre chronique sur les outils de taille afin de savoir lequel utiliser en fonction du travail que vous souhaitez effectuer.

outils pour tailler

Comment les utiliser

D’abord, il faut distinguer la lame et la contre-lame afin de placer la lame vers la tige que l’on conserve. Ainsi, on évite d’écraser la tige, on favorise la cicatrisation de notre coupe et on réduit le risque d’infection!

En règle générale, on taille près d’un bourgeon. On place la lame à 0.5 cm au-dessus du bourgeon avec un angle de 30 degrés. Si vos maths sont loin, voici un tableau qui présente les bonnes vs les mauvaises coupes!

comment tailler une branche

Source de l’image : m.espacepourlavie.ca

Quand doit-on tailler?

Vous vous demandez quand tailler vos plantes? En fait, le temps de la taille ne varie pas en fonction des saisons, mais plutôt selon la période de floraison. Ainsi, on ne joue pas au bûcheron seulement à l’automne, mais toute l’année! Si votre plante fleurit au printemps, la taille se fera tout de suite après à la floraison. Si elle fleurit au cours l’été ou à l’automne, taillez tard en automne ou tôt au printemps.

Floraison printanière Floraison estivale
Forsythia  Hydrangea arborescens (hydrangée)
Syringa (lilas) Potentilla fruticosa (potentille)
Philadelphus Spiraea japonica (spirée du Japon)
Weigela Rosier
Spirée à floraison printanière Hydrangea paniculata (hydrangée)
Rhododendron et azalée Clethra (Clèthre)

C’est  là le danger de jouer au bûcheron : si on coupe tout, il y a de fortes chances qu’au printemps notre plate-bande ne ressemble pas à l’année précédente.

Quelle taille effectuer

Il existe divers types de taille

La taille d’entretien consiste à enlever les branches mortes, les branches trop longues ou à  améliorer la floraison.

La taille de rajeunissement consiste à effectuer une coupe sévère pour forcer la plante à faire de nouvelles pousses. Attention, il ne faut jamais enlever plus du tiers du plant, au risque de le faire mourir. Si vous souhaitez réduire considérablement la grosseur de votre plant, favorisez une taille de rajeunissement sur quelques années. Elle permet de garder une belle structure du plant, saison après saison.   Pour voir comment faire une taille de formation sur les pommiers et poiriers, consultez notre chronique à cet effet.

Christian Brunet

 

 

Catégories:
Entretien du jardin

Vous aimerez aussi...